Comme beaucoup, je connaissais Amma pour ses « câlins » qu’on appelle Darshan, je savais qu’elle était à la tête d’une organisation humanitaire mais sans en mesurer l’ampleur avant d’aller à Pontoise, lors de sa venue annuelle.

C’était le 19 octobre dernier.

J’ai eu la chance d’être reçue par Mathilde chargée de communication d’ETW France, l’antenne française de l’organisation Embracing the World, fondée par Amma, afin de connaitre l’étendue de ses actions.

Qui est Amma et comment est-elle devenue un maître spirituel ?

amma3 jeuneAmma est née le 27 Septembre 1953 dans une communauté pauvre de pêcheurs du Kérala dans le sud de l’Inde. Déjà petite fille, elle faisait preuve d’une compassion incroyable et d’une volonté d’aider les plus démunis, elle méditait des heures sans que personne ne lui ait appris. Sa famille n’a pas su comprendre cette enfant spirituelle.

Ces petites animations résument parfaitement son histoire et sa prise de conscience face à la souffrance des autres.

C’est à 14 ans qu’elle commence à étreindre spontanément les gens, sans distinction de caste ou de sexe, chose inconcevable en Inde! Malgré les réactions très négatives de sa famille, elle continue à suivre son coeur. Dans la tradition indienne, on reconnaît plus facilement un maitre spirituel.  Très tôt, on repère cette jeune femme qui a quelque chose de spécial. Les gens cherchent à la rencontrer pour lui parler de leurs problèmes, pour obtenir du réconfort, des conseils pour vivre mieux, ou sur les pratiques spirituelles…

En Inde, une telle personne est considérée comme un mahatma (grande âme), titre qu’elle n’a jamais revendiqué, ni aucun autre d’ailleurs.

« Je me suis depuis longtemps donnée au monde. Quand vous vivez une vie de don de soi, comment revendiquer quoique ce soit? » 

Rapidement, les occidentaux qui avaient eu la chance de la rencontrer en Inde, l’ont invitée dans leurs pays.

« On a parlé de toi, des gens veulent te rencontrer »

Au début, c’était des petits groupes puis les groupes sont devenues des foules… Ces 30 dernières années, elle a réconforté plus de 34 000 000 personnes.

Quel est le rêve d’Amma?

 

Puisse chacun dormir sans crainte,

Au moins une nuit.

Puisse chacun manger à sa faim,

Au moins une journée.

Puissent les hôpitaux n’accueillir aucune

Victime de violences,

Au moins une journée.

Puisse chacun servir bénévolement,

Au moins une journée,

Tel est le souhait d’Amma.

Telle est sa prière.

Amma, spirituelle mais pas seulement !

Amma en priére

Amma a une dimension spirituelle, elle délivre un message sur l’amour inconditionnel.
Elle nous invite à trouver cette sagesse intérieure, et comme beaucoup de grands maitres dans la tradition indienne, elle : nous montre le chemin vers cette dimension plus vaste que nous portons en nous. Plus de paix, d’amour, de joie, de vie… Amma incarne ce qu’elle dit.

Rien ne la prédestinait à devenir chef d’une grande organisation caritative et pourtant son message et sa volonté ont permis à son organisation de naitre et de se développer. Il est important pour elle de rencontrer les gens car la pauvreté d’amour existe aussi.
On a tous souffert à un moment dans nos vies, ça fait partie de l’expérience humaine. Amma pense que si l’on reçoit de l’amour alors quelque chose se met en marche en nous. C’est un vrai message de bienveillance et d’amour inconditionnel envers les autres et soi-même. Elle nous invite à l’incarner.
Nous apprenons à faire plus attention aux autres et à contribuer à un monde meilleur. Cela peut être en dépassant nos peurs, nos colères, nos angoisses, notre jalousie, notre haine pour devenir un meilleur voisin, un meilleur parent, un meilleur conjoint…

Et peu importe où on est, il n’y a pas de petites actions, tant qu’elles sont justes et alignées.

« Mieux vaut accomplir son propre Dharma (devoir)

Même si il semble moins glorieux que celui d’autres.

Faire le Dharma d’un autre nous met en péril,

il est préférable de trouver la mort en effectuant le sien.

Bhagavad Gita.

Se mettre au service des autres, c’est contribuer de nos petites mains à un monde meilleur et ré-investir notre puissance, notre pouvoir. Car ce n’est pas uniquement elle qui fait, c’est elle avec nous et nous en sommes tous capable.
Nous possédons plus de potentiel que nous croyons, au delà de nos conditionnements familiaux, sociologiques, culturels… Nous pouvons accomplir de grandes choses et elle nous met sur ce chemin. Amma explique qu’il doit y avoir un équilibre entre le spirituel quel qu’il soit (chaque religion est un chemin) et le matériel : prendre soin de soi travers notre santé, le souffle, le yoga, le bien manger… Elle parle de la voie de l’action, Amma c’est la compassion dans l’action.

Tout ce qui est fait est rendu possible par les nombreux bénévoles qui se sont mis au service de l’organisation.

Qui sont ces bénévoles et que font-ils?

Je suis admirative devant le travail incroyable, impressionnant et courageux des milliers de bénévoles qui oeuvrent au quotidien pour aider Amma à réaliser son rêve. Rien ne serait possible sans cette volonté commune. Tout ce qu’Amma met en place est soutenu par des milliers de personnes, des milliers de bénévoles et de dons.

Beaucoup de projets se passent en Inde, et certains bénévoles partent plusieurs semaines, voir des mois pour aider. D’autres offrent leurs compétences et travaillent à distance. Ponctuel ou récurrent, chaque bénévole choisit sa manière d’aider. Certains décident d’y dédier leur vie. Les bénévoles sont de toutes nationalités, tout âge, et issus de tout milieux sociaux. Si vous souhaitez participer, voici le lien, pour rejoindre les bénévoles.

Les actions d’ETW.

encadré-ETW

ETW a pour mission de soulager le fardeau des plus démunis dans le monde entier en les aidant à combler leurs cinq besoins fondamentaux : nourriture, logement, éducation, santé et aide financière. L’ONG aide les gens indépendamment de leur caste, de leur origine sociale, culturelle, ou religieuse.
Amma a une portée internationale et partage sa vision sur la paix, l’écologie, l’éducation. Au delà des questions spirituelles, elle propose des pistes de réflexions et d’actions qu’elle met en œuvre à travers son organisation et son réseau.

Quelques exemples de ses actions :

  • Nourriture : Distribution gratuite de millions (10 millions rien qu’en Inde) de repas chauds à travers les continents, collecte des denrées de base dans les supermarchés…
  • Logement : Construction de logement, d’orphelinat, de systèmes d’assainissement, réseaux électriques, eau courante, toilettes…
  • Education : 100 000 bourses d’étude, formation pour les adultes, alphabétisation, structure adaptée aux handicaps, Université AMRITA…
  • Santé : Accès aux soins gratuits, hôpitaux satellites, construction de centres de soin, recherches médicales…
  • Aide financière : Autonomisation des femmes, pensions à vie, bourses d’études, dons pour des hôpitaux, orphelinats…

Amma et la France

L’année prochaine cela fera 30 ans qu’Amma vient en France. Elle était à Pontoise, du 19 au 21 Octobre cette année, et nous étions plus de 20 000 à avoir été serrés dans ses bras.

Les bénévoles étaient, quant à eux, environ 600 à nous encadrer. Ils seront aussi nombreux à Toulon, du 2 au 4 Novembre. Sur le tour d’Europe, ce sont 300 personnes de toutes nationalités qui accompagnent Amma, d’une ville à l’autre pendant plus de 6 semaines.

A Pontoise, pendant ces 3 jours, des enfants ou des adultes passaient dans les salles avec de grands panneaux demandant des aides ponctuelles : laver la vaisselle, couper des légumes, servir à manger… Chacun pouvait aider, et participer au bon fonctionnement de l’événement. J’ai vu une vraie entraide, une vraie fraternité se mettre en place. Des sourires, de la bienveillance pure, bien loin du trip mystico-sectaire que certains voudraient coller à cet événement.

affiche_Amma.inddIl y a deux centres en France : prés de Chartres, depuis 2002 et dans le Var depuis 2012. Ces centres proposent beaucoup de programmes en lien avec l’environnement comme : créer son potager bio, ou en bac sur son balcon, herbes aromatiques…, des formations sur la permaculture, l’apiculture, la plantation d’arbre, plantes médicinales… Dans les centres français, il y a aussi des retraites spirituelles, des stages de yoga, des formations au Bhajans (chants dévotionnels), méditation, communication non-violente… Ils accueillent plusieurs milliers de personnes par an  et fonctionnent uniquement par le séva (service désintéressé)… Depuis novembre 2011, une équipe de bénévoles organise des maraudes pour les personnes sans-abris à Paris.

Pour découvrir Amma, son nouveau livre est disponible pour tous les pays francophones aux éditions Points, Collection Points Vivre.
Tout est en vous – Ses plus belles paroles et de sagesse

 Au cinéma, elle incarnera son propre rôle dans un film de Claude Lelouch, avec Elsa Zylberstein et Jean Dujardin « Un plus une » qui sortira le 9 décembre 2015.

Retrouvez mon expérience du darshan, et des témoignages dans le prochain article.