Non, non, je ne prétends pas détenir la vérité sur la manière de faire de votre progéniture un nouvel Einstein mais il semble que les américains, eux, se soient penchés sur la question…
J’avoue qu’ils ont bien raison de s’intéresser au sujet, surtout lorsqu’on regarde une telle vidéo :

 

Enfin, revenons-en à nos bambins, voici la recette pour contribuer à développer leur intelligence.
L’infographie ci-dessous étant en anglais, vous en retrouverez un bref résumé (à peine commenté par mes soins) juste après :

 

Comment faire de votre enfant un génie

 

1. Pas de télé avant 2 ans 
Dans l’infographie, ils disent qu’il faut juste en limiter l’accès… mais bon, vous serez d’accord avec moi, avant 2 ans (et même après), la télé ne sert à rien ! C’est du bon sens !
Ils ont tellement de choses à apprendre : marcher, parler, chanter, découvrir l’autre…
Pourtant, 6 enfants sur 10 regardent la télé au moins deux heures par jour (!!!) ce qui retardent considérablement le développement du langage. De notre côté, le visionnage quotidien des Feux de l’Amour chez sa nounou a fortement développé chez mon fils sa compétence à simuler grossièrement ses émotions.

2. A 3 ans, solfège !
Oui c’est un peu tôt pour se fâcher avec la clé de sol. Cela dit, selon les recherches scientifiques un enfant musicien augmenterait ses scores en compétence linguistique et sa capacité de mémorisation par rapport à un enfant qui ne ferait QUE du toboggan dans un parc … L’étude ne dit pas si la vente de boule quiès a augmenté aux USA…

3. Apprend lui à être patient
Une recherche des années 70 a mis en scène des enfants à qui on a dit que s’ils étaient capables d’attendre longtemps avant de manger le premier cookie ou marshmallow qu’on leur proposait, ils en obtiendraient deux supplémentaires en récompense. Les enfants qui parvenaient à attendre, ont eu par la suite de meilleurs scores à leur test d’entrée à l’université (SATs) et une vie plus réussie. (et sans doute des problèmes de poids à force de manger des trucs industriels… enfin je dis ça, je dis rien… la santé alimentaire commence dès l’enfance !)

4. Fais le courir !
Ah ben là, c’est juste dingue, 40 minutes de sport quotidien lui fait augmenter son QI de 3,8 points ! et ceux qui font un sport soutenu augmentent leurs performances en math, sciences et anglais.
REVELATION ! C’est pour ça que j’étais nulle en math !!! je passais trop de temps à lire des bouquins dans ma chambre !

5. Ne lui dis pas qu’il est intelligent, malheureuse !!!!
Le goût de l’effort, il faut maintenir. Si vous félicitez trop votre enfant, vous réduisez son indépendance, vous risquez de réduire son goût de l’effort et surtout d’instiller en lui la peur de l’échec. Houu ! mauvaise mère !

Et sinon, si on laissait nos enfants, juste être des enfants ?!