Gaya et le petit désert est un conte écologique pour sensibiliser les enfants au développement durable. A partir d’une histoire simple et optimiste, Gilles Vigneault met à la portée de tous les petits les enjeux et les impacts des activités humaines sur la planète.

Gaya, 9 ans, vit avec son grand père dans une maison à côté de la forêt. Le matin, Gaya va puiser de l’eau au puits, qui se trouve au beau milieu du Petit Désert, une zone où le grand-père a coupé tous les arbres. Or un matin, le puits est à sec…

Un conte écologique et optimiste

Gilles Vigneault, homme de lettres québécois, livre un conte plein d’espoir sur l’homme et la nature. Au-delà de la dimension écologique, l’histoire montre également que l’être humain peut apprendre et progresser. Lorsque la petite Gaya cherche pourquoi il n’y a plus d’eau dans le puits, elle interroge d’abord les livres, puis le centenaire Gros Chêne, puis les animaux. Enfin, elle comprend que c’est l’homme le responsable, en l’occurrence un homme à qui elle tient et qu’elle estime, son grand-père. Et c’est en lui faisant comprendre ce qu’elle a découvert, sans le dire directement, sans le blesser ni l’accuser, qu’elle parvient à provoquer chez lui une prise de conscience. Ainsi le vieil Androu apprend, et change son comportement. La subtilité du conte est une bonne surprise dans un domaine où on rencontre bien souvent des leçons explicites, sinon martelées.

Gaya et le petit désert

Une ode à l’intelligence de la nature

Le conte célèbre aussi des valeurs comme l’esprit d’initiative et la ténacité, mais aussi la connaissance de la nature. Gaya suit une véritable quête initiatique. En interrogeant successivement arbre et animaux, elle explore les “coulées” de la forêt, soit les zones déboisées. Or personne n’a la réponse, chez les animaux chacun préférant accuser son voisin. Et c’est enfin par sa capacité d’observation et de déduction que Gaya trouve elle-même la réponse. Les clefs de lecture du conte sont nombreuses, ce qui en fait une oeuvre riche, et d’autant plus efficace que sa structure narrative embarque facilement les enfants. Avec son rythme progressif, il est accessible dès 4 ans, même si vers 6 ou 7 ans on pourra approfondir avec l’enfant, en parlant du contexte et des relations entre les personnages.

Au-delà de l’histoire, la musique !

En plus de l’histoire racontée, le livre disque propose 10 chansons écrites par l’auteur et interprétées par quelque grands noms de la chanson québécoise, comme Diane Tell ou Daniel Lavoie.

Gaya le conte écologiqueGaya et le petit désert,
de Gilles Vigneault,
Chansons de Gilles Vigneault et Jessica Vigneault
Illutrations de Stéphane Jorisch

Tarif : 19,50 €

Acheter sur Amazon