On entend souvent dire que les maladies telles que le cancer ou le diabète sont de plus en plus présentes… Chacun a, dans son entourage, une victime ou un survivant de ces maladies qui touchent de plus en plus de jeunes. On entend également des choses inquiétantes sur la composition des aliments qui se retrouvent dans nos assiettes. Et comme un adage dit que l’on est ce qu’on mange, y aurait-il donc un lien ? Le mouvement Génération Cobayes en est persuadé.

Connaissez-vous le mouvement Générations Cobayes ?

Ce mouvement de jeunes décident de ne pas être pris pour des cobayes et souhaitent mobiliser les 18-35 ans sur les liens entre pollutions environnementales et santé, mais aussi interpeller les décideurs économiques et politiques, en utilisant la force du web et beaucoup d’humour.

Fin 2015, Générations Cobayes comptait plus de 40 000 sympathisants et 700 bénévoles.

génération cobayes sante

Le mouvement naît après le décès des suites d’un cancer d’un étudiant en 2008. Quelques uns de ses amis s’informent sur les causes de cette maladie, de plus en plus courante chez les jeunes et réalisent que de nombreuses maladies, dont les cancers, pourraient être évitées si les pollutions de l’environnement étaient limitées.

Ils lancent donc un cycle de conférences et publient un premier ouvrage réunissant les témoignages d’une dizaine d’experts. Le Collectif «Appel de la Jeunesse», soutenu par des personnalités, des scientifiques et des ONG environnementales, tous aspirant à une planète saine pour des gens en bonne santé, devient le mouvement Génération Cobayes en 2013 pour recentrer leurs actions sur les 18-35 ans.

Quelles sont leurs actions ?

La philosophie de Génération Cobayes est «se faire du bien sans se faire du mal».

Il y a 3 ans, l’OMS parlait d’une «épidémie mondiale» : 88% des décès en Europe étaient causés par des maladies chroniques (infertilité, diabète, obésité, maladies cardio-vasculaires, allergies, affections mentales).

Les jeunes du Collectif mettent ces maladies en lien avec des pollutions environnementales. Ils souhaitent que les jeunes fassent attention à eux et qu’ils prennent la parole auprès des décideurs politiques et économiques. Ils veulent les sensibiliser aux problèmes liés à la pollution environnementale sans culpabiliser ou faire peur. Ils estiment qu’on doit toujours avoir un choix, et pour cela il faut être informé.

Pour ce faire ils lancent 3 campagnes par an pour interpeller les 18-35 ans, avec une thématique centrale (pesticides, perturbateurs endocriniens, etc), en s’appuyant sur des études scientifiques, des publications officielles. Ils communiquent également via leurs réseaux sociaux et leur site web, alimentés par les bénévoles au quotidien.santé Génération Cobayes

Ils mobilisent les jeunes via des conférences, des apéros organisés partout en France, la présence à des festivals (pour que l’ambiance festive contribue à l’action) pour se rencontrer et échanger.

Des jeunes de plus en plus nombreux veulent s’engager dans le mouvement et transmettre le message autour d’eux. Un module de formation a donc été créé pour favoriser la montée en compétences.

Pour encore plus d’impact, ils publient des livres !

Pour être en bonne santé, nous avons besoin de vivre dans une nature respectée, dénuée de pollution. Pourtant des responsables politiques et économiques manifestent toujours leur manque de considération des liens santé-environnement. Des conflits d’intérêts économiques sont souvent en cause.

sante livreAlors via leur 4ème ouvrage depuis la création du mouvement, «Et notre santé, alors ?» (aux éditions Jouvence), le collectif Génération Cobayes propose d’ «oxygéner notre démocratie» : une démocratie en bonne santé permettrait une régulation plus juste des activités économiques, pas toujours vertueuses. Le livre propose de lancer l’initiative d’un renouveau de la société civile avec des propositions concrètes sur sur les thèmes de la santé et de l’environnement, porté par les jeunes, leur dynamisme et spontanéité.

Avec cet ouvrage, Génération Cobayes a la volonté de mobiliser ses partenaires, personnalités reconnues dans leurs domaines, pour transmettre aux jeunes l’information et les pistes d’actions nécessaires pour faire évoluer la société dans laquelle on vit.

Chaque chapitre est conçu comme un dialogue entre un jeune du mouvement, qui fait part de son expérience personnelle avec un ou des experts d’un domaine en particulier.

De grands noms livrent leurs recommandations pour une vie plus saine :

  • Gilles-Eric Séralini, professeur de biologie moléculaire, et Jérôme Douzelet, chef cuisinier : les perturbateurs endocriniens et autres poisons.
  • Michèle Rivasi, eurodéputée : les ondes électromagnétiques et leurs effets.
  • Didier Lambert, président de l’Entraide aux Malades de Myofasciite à Macrophages (E3M) : les vaccins.
  • François Veillerette, porte-parole de Générations Futures : les pesticides.
  • Corinne Lepage, avocate et femme politique : les OGM.

A la fin, Camille Marguin, co-présidente et en charge du développement et de l’animation de la communauté de Génération Cobayes, dresse un bilan et propose des projets et des stratégies à adopter, des actions à mener au quotidien. Chaque chapitre propose une loi idéale visant à protéger les citoyens.

Le livre est fait de manière assez ludique, le format est parfait pour l’avoir partout avec soi, il est construit avec plein de pictos, schémas et autres témoignages qui simplifient la perception des sujets pas si évidents.
 

Y a-t-il un espoir, des solutions?

Ce livre cible les problèmes certes de manière anxiogène, mais il se veut mobilisateur et il donne des perspectives positives à la situation actuelle.

Selon les auteurs une partie de la solution réside dans la compréhension des problèmes, et donc dans l’accès au savoir : la maîtrise des notions et des mécanismes (scientifiques, politiques et économiques) est nécessaire pour que les citoyens puissent sortir de l’ignorance dans laquelle ils peuvent être plongés à leur insu. De cette manière chacun serait en capacité de trouver des solutions à sa portée.

Pour la santé de tous, pour un avenir meilleur… toute la société est invitée à évoluer. Gros challenge. Bravo Génération pas Cobayes du tout !

En vente à 8,70€ Sur Amazon