Patricia Delahaie est psychosociologue de formation, coach de vie, auteur et conférencière. Les relations humaines sont un thème qui la passionne et pour lequel elle a consacré de nombreux livres. Quinze ans après avoir écrit le Best-Seller « Etre la fille de sa mère et ne plus en souffrir », elle ré-explore la relation mère-fille pour nous donner les clés d’une relation pacifiée.

Une relation unique et singulière

A première vue, on pourrait être tenté de se dire que ce livre ne nous concerne pas soit parce que nous n’avons pas eu d’enfant, soit parce que que notre fille a déjà 25 ans, que nous n’avons eu que des garçons ou encore, que nous n’avons plus rien apprendre (attendre) de cette relation qui parfois se trouve être bien lointaine, etc.

Et pourtant… Il s’adresse aussi bien à la petite fille que nous avons été, à la femme que nous sommes devenue ou/et à la mère que nous essayons d’être.

Dès les premières pages, Patricia DELAHAIE nous fait prendre conscience de la valeur inestimable, et pourtant si fragile, de ce lien ancestral, transmis de génération en génération, qui lie une mère à sa fille, et inversement.

Telle une passation de pouvoir entre une Reine et son héritière, la mère a toujours tenter de transmettre à sa fille, parfois maladroitement, un ensemble de valeurs, de règles, de croyances qu’elle aura pris soin de réactualiser de par son vécu.

Le tout sera bien entendu emprunt d’une histoire familiale au passé souvent compliqué et avec, en toile de fond inamovible, la – difficile – place de la Femme dans la société.

Chargée de tous ces ingrédients, la mère n’aura plus qu’à mélanger le tout, charge à elle de trouver l’alchimie parfaite pour guider sa fille vers une vie meilleure… Or c’est là que les choses se compliquent.

Là où des mères parviennent à trouver cet équilibre tant recherché, d’autres empruntent des chemins plus tortueux, plus sombres…
Faisant parti d’une génération où les démonstrations d’amour étaient distribuées tels des tickets de rationnement, la mère à l’éducation « rude » s’est vite retrouvée désarmée, et a fait comme elle a pu, avec ses propres moyens, perdant parfois le contrôle de la situation.

La relation mère-fille devient alors source de souffrance, d’incompréhension laissant la place à des malentendus, des faux-pas aux conséquences parfois très lourdes voire dévastatrices.

Mère et fille tentent alors de créer un semblant de relation. La fille se rabat sur la miette « d’amour » que sa mère aura bien voulu lui donner, parfois même involontairement, et la mère se retranche derrière un statut, un passé douloureux insurmontable, une présence physique dénuée d’amour et d’empathie, car elle-même n’ayant jamais connu cela.

Loin d’être un mode d’emploi, ce petit bouquin à l’aspect anodin, est une sorte de drapeau blanc hissé par deux adversaires fatigués de ne pas avoir réussi à s’aimer comme elles l’auraient voulu.

Les 3 clés de l’apaisement…

Plaçant la femme tantôt dans son rôle de fille tantôt dans son rôle de mère, Patricia DELAHAIE nous livre ici un ouvrage riche de nombreuses références littéraires et nous propose d’ouvrir la porte de l’apaisement en nous remettant trois « clés » :

– clé n°1 Comprendre,

– clé n°2 S’ajuster,

– clé n°3 S’aimer.

Chacun de ces chapitres est « illustré » par de nombreux témoignages de filles et de mères, souvent très touchants, permettant à la lectrice de découvrir qu’elle n’est pas la seule à avoir souffert d’une mère absente, d’une mère insatisfaite, cruelle, étouffante, immature… ou d’une fille ingrate, distante, aux antipodes des valeurs reçues et dans laquelle la mère ne se reconnaît pas.

Malgré les difficultés rencontrées lors de cette « danse à deux », l’auteur nous guide, avec beaucoup d’humilité et de respect, pour que nos pas s’harmonisent avec ceux de notre mère ou notre fille. Nous sommes invitées à accepter notre passé, à en faire le deuil si nécessaire, parfois même sans essayer de le comprendre, à laisser notre souffrance derrière, à poser les armes pour laisser place à cette vie meilleure que avons enfin choisie de vivre.

Dans ce livre, on y parle de colère, de déceptions, de tristesse, de vide ressenti, de désespoir mais aussi d’amour, de courage, de révélation, de respect, de compromis, d’évolution…

Après la lecture de ce superbe ouvrage, et quelle que soit la nature de votre relation avec votre mère ou votre fille, votre regard sur vous-même et sur elle, aura indubitablement changé, vous en ressortirez apaisée, libérée, prompte à fermer une porte pour en ouvrir une autre.

Relation Mère-Fille

La relation Mère-Fille
Les 3 clés de l’apaisement

Patricia Delahaie

Prix : 17 €

Acheter sur Amazon

Citations Flavie Flament