Cette année, le Printemps de l’Optimisme aura un peu d’avance sur le calendrier puisqu’il se tiendra le 18 et le 19 mars 2016 au CESE (Conseil Economique, Social et Environnemental) à Paris 16, mais également à Nice sur la promenade du Paillon.

Cette année, le festival des ondes positives, parrainé par le cuisinier Thierry Marx, proposera une formule un peu différente de l’année précédente puisqu’une journée, le vendredi 18 mars, sera réservée au monde du travail avec des ateliers et des talks spécifiquement pensés pour faire germer des graines d’optimisme dans vos entreprises.

Un programme très riche avec lequel vous pourrez vous inspirer des parcours professionnels de personnalités qui cultivent les ondes positives pour faire avancer leur business : Thibault Jarousse, créateur de la Start-Up 10-Vins, Bernard Cadeau, Président d’Orpi ou encore David Layani PDG de One Point qui était déjà présent lors de l’édition précédente. Ils participeront à la conférence d’ouverture :

START-UP ET ENTREPRISES CENTENAIRES, VOUS AVEZ UN POINT COMMUN : L’OPTIMISME !

On y parlera d’optimisme bien-sûr mais aussi de bien-être au travail dans les nombreux ateliers et tables rondes qui se succèderont tout au long de la journée.

Le deuxième jour, le 19 mars, s’adresse au grand public. Vous pourrez retrouver Sophie Machot qui parlera de nos peurs et des moyens pour les surmonter, mais aussi Luc Teyssier D’Orfeuil, spécialiste de la méthode Coué qui vous expliquera comment aller mieux. Bref, je vous invite à découvrir le programme sur le site du Printemps de l’Optimisme.

Pour avoir visiter le festival, l’année dernière, je peux vous dire, qu’il est agréable de voir que beaucoup d’entrepreneurs, philosophes et écrivains oeuvrent pour proposer une vision différente de la vie.

Il ne s’agit pas d’une façade.

S’informer sur ces nouvelles initiatives optimistes permet de changer notre vision du monde et peut-être même changer notre manière d’agir.
C’est le collectif qui changera le monde, mais cela ne peut être possible que si l’individu fait sa part.

Après ce que les évènements dramatiques que nous venons de vivre et le contexte d’Etat d’urgence dans lequel nous nous trouvons, rester optimiste est une forme de résistance que nous souhaitons soutenir chez BienHeureusement. :-)

Alors si cet évènement vous intéresse, n’hésitez plus inscrivez vous ! C’est gratuit !

Printemps Optimisme