Loin des grosses pointures internationales du développement personnel, que sont Deepak Chopra ou Eckart Tolle, qui remplissent la salle du Grand Rex , des initiatives créatives et originales émergent en France. C’est le cas de cette pièce de théâtre drôle et émouvante créée et portée par des  acteurs Français talentueux et enthousiastes : la compagnie de la fortune.

Cette pièce née de l’imagination d’Andra Fenris, d’Hélène Laurca et d’Alain Hauperpin est un vrai petit bijou qui nous fait découvrir (ou re-découvrir) des concepts de développement personnel comme le lien corps/esprit, le décodage biologique, la philosophie du TAO, la médecine chinoise mais aussi les valeurs humaines comme le respect, la tolérance, la responsabilité de son chemin de vie. 1h30 de situations comiques et émouvantes, de chansons, de chorégraphies et de maïeutique.

L’Entorse, une manière ludique de découvrir le développement personnel

Peut-on trouver travailler sur soi et changer sa vision de la vie en participant à une émission de télé-réalité ?

C’est justement ce qui attend les personnages de l‘Entorse.

Une famille : Deux quadragénaires et leur fille de 20 ans participent à une émission de télé-réalité dans le but de comprendre ce qui cloche chez eux. 2 autres personnages, amis de la famille les rejoignent également dans cette aventure.

Dans ce contexte particulier, leur vie est observée et commentée par une présentatrice choucroutée et juchée sur des sandales improbables. Cette rousse outrageusement maquillée répond au doux prénom de « Maïeutiqua », elle s’efforcera à faire évoluer avec respect et bienveillance ses candidats tout en faisant de l’audimat, bien sûr ! Et l’audience, c’est nous ! Les spectateurs qui applaudissent à la présentation des participants stéréotypés  font partie intégrante du show.

Les maux des personnages sont le fil rouge de la pièce. Ils sont l’expression physique de ce que les personnages ne parviennent pas à exprimer, jusqu’au dénouement final ou tout est clair.

Une pièce de théâtre inspirante

Depuis 5 ans que j’ai fondé Bienheureusement, c’est la première fois que j’assiste à une pièce de théâtre inspirante. J’ai assisté à de nombreuses conférences (Laurent Gonelle, Deepak Chopra, Matthieu Ricard…), rencontré beaucoup d’auteurs de développement personnel, mais jamais je n’avais vécu d’expérience comme celle-ci et je vais vous dire pourquoi cela m’a beaucoup plu.

Une histoire qui pourrait être la vôtre

L’histoire est celle d’une cellule familiale imparfaite à laquelle sont attachés deux électrons libres : les amis célibataires de la famille. C’est une famille lambda comme il en existe des milliers et dans laquelle il y a des non-dits, des incompréhensions, des secrets… On y retrouve tout ce qui fait mal : les injonctions parentales, les mensonges envers les autres et soi-même, le corps qui s’exprime en maux à défaut de pouvoir le faire en mots.

Un voyage dans la thérapie

Comme dans un vrai jeu de télé-réalité, Maïeutica convoquera les candidats sur le « Fauteuil » pour une aparté d’introspection afin de les aider à trouver leur chemin. On y assistera à ce qui, aujourd’hui, reste confidentiel dans les alcôves des thérapeutes : une séance de thérapie cognitive et comportementale. Une participante revit un évènement particulier de son passé qui a conditionné le reste de sa vie. Elle obtiendra alors, une toute autre vision de sa vie. Eclairant !

Le jeu de l’émotion

Deepak Chopra peut nous faire un cours magistral sur la manière dont on doit vivre sa vie, cela reste un cours, sans émotion.

Dans l’Entorse, on vit une expérience : on passe du rire aux larmes, on s’identifie aux personnages coincés dans leurs maux et leurs carcans. On se reconnait parfois. On voudrait pouvoir les aider mais, vous le savez comme moi, on ne peut que s’aider soi-même. Grâce à  ce texte et cette mise en scène sans leçon, l’entorse nous redonne notre pouvoir, notre puissance et nous rappelle combien nous sommes responsables de notre vie.

Un soutien intéressant pour les thérapeutes

En tant que coach, je trouve que l’Entorse est une façon créative et innovante de promouvoir et de démystifier notre travail de maïeutique. Cette pièce soutient  de manière indirecte les thérapeutes quelque soit leur approche. Je vous invite donc à aller la voir que vous soyez thérapeute ou non !

Il faut aussi souligner que Michel Odoul, auteur de « Dis-moi où tu as mal, je te dirai pourquoi » a guidé les auteurs de la pièce.

 

L’Entorse

Par la Cie de la Fortune
Au théâtre des feux de la Rampe
34 Rue Richer
75009 Paris

[email protected]
Tous les dimanche à 16h00 
Tous les lundi à 19h45
Jusqu’au 27 juin 2017