Ca y est. C’est la rentrée !
Alors qu’on jongle avec nos boulots et les emplois du temps incertains/chargés (rayez la mention inutile) de nos enfants, on aurait tendance à foncer la tête dans le guidon pour ce dernier trimestre qui s’annonce bien rempli. Pourtant, même si l’effervescence (pour ne pas dire STRESS) de la rentrée est bien là, n’oublions pas de nous ménager des parenthèses de calme pour éviter de brûler le bénéfice de nos vacances trop vite. Pour cela, je vous propose quelques pistes :

1. Le sport en salle – abordable avec les nouvelles enseignes Low Cost

C’est bien connu, le sport fait du bien au corps et à l’esprit. Il participe à la régulation du stress mais encore faut-il en faire régulièrement pour en obtenir les bénéfices de manière durable. Si le tarif d’un abonnement était autrefois prohibitif, ce n’est aujourd’hui plus le cas.
Les concepts de salle Low Cost fleurissent et connaissent un succès certain : Central Gym, Fitness Park, Fitness Price ou Néoness
D’ailleurs, je vous ai déjà parlé de cette chaîne de salles de sport Low-cost (dont je suis adhérente depuis plus d’un an) qui commence à s’installer avec succès en province. J’ai découvert en parrainant ma moitié cette semaine quelques nouveautés intéressantes qui facilite le quotidien :

Un abonnement SANS engagement : Alors qu’auparavant, l’adhérent s’engageait pour un an minimum, il est aujourd’hui possible de résilier à n’importe quel moment. Et ouais, même au bout d’1 mois si tu veux !

– Des tarifs toujours attractifs : de 10 à 27 € /mois selon la salle que vous choisissez et vos disponibilités d’emploi du temps.

– Votre salle Neoness devient un relais Colis. Quel gain de temps ! Fini la course à l’autre bout de la ville pour aller récupérer votre commande internet !

– Service repassage : vous déposez votre linge dans un casier et vous le récupérez 48 h plus tard, tout repassé. Service payant.Bien sûr.Neoness Nation

2. Les associations – Une mine à explorer

Quelle chance ! La France possède un tissu associatif touffu parmi lequel on compte de nombreuses associations sportives, artistiques, humanitaires…

Si vous avez du temps à donner, vous pouvez devenir bénévole dans une association qui vient en aide aux autres. Consacrer un peu de son temps à une cause est une bonne manière de rester ancrer dans la réalité et de rencontrer de nouvelles personnes qui vous enrichiront d’une nouvelle manière.

En association, vous pourrez aussi découvrir de nouvelles disciplines qu’on ne peut pas réellement qualifier de « sportives » mais qui demeurent utiles pour votre bien-être : Yoga, méditation de pleine conscience, sophrologie, Qi Gong, stretching postural, etc… Des techniques qui permettent de relaxer le corps et l’esprit à des prix défiants toute concurrence.
A titre d’exemple, une séance de sophrologie en individuel coûte environ entre 30 et 60 €, via une association vous pourrez pratiquer la sophrologie pour 10 à 25 € le cours. Libre à vous, ensuite de continuer en individuel pour travailler des aspects plus spécifique et personnel de  votre vitalité.

Si vous vous sentez plutôt créatif, vous pourrez également aller vers des disciplines artistiques : musique, peinture, sculpture… et vous aurez une certaine fierté à dire « C’est moi qui l’ai fait ! »
L’inscription à une association, c’est maintenant ! alors qu’est ce que vous choisissez ?

3. Ré-apprendre à respirer pour éviter le stress

Savez-vous que nous n’utilisons que 8% de la capacité de notre cage thoracique ? C’est peu et pourtant la respiration est à la base de notre vitalité.  Elle permet d’apporter de l’oxygène au sang, aux organes donc de faire fonctionner parfaitement notre corps si complexe. Malheureusement, on respire mal dans nos cultures occidentales. On a tendance à rentrer le ventre (moi-même, lorsque je vais à la machine à café, je rentre le ventre, humpf !) et donc on utilise seulement la partie médiane (thoracique) de nos poumons ou pire, la partie supérieure (scapulaire) en cas de stress intense.
Bref, on respire mal, on s’oxygène mal et on vit mal. Le stress nous guette…
BH-Respiration-totale

Idéalement, il faudrait prendre conscience de notre respiration, repérer et observer la manière dont nous respirons à certains moments de la journée. Vous pourriez déjà commencer par pratiquer la respiration complète au moment du coucher. Attention tout de même, car dès que l’on commence à bien respirer, il peut arriver que la tête tourne. Ah ! L’ivresse de l’oxygène !

Voyez plutôt cette vidéo ci-dessous.

4. S’organiser avec les outils numériques

Aujourd’hui, le smartphone est devenu incontournable. Si on me posait la question suivante : Tu préfères partir au bureau en ayant oublié ta carte bleue ou ton smartphone ? J’opterai pour le premier choix parce que je me sers de mon téléphone toute la journée !

Il m’aide à m’organiser, à être joignable en cas de pépins. Par exemple, pour gérer le quotidien de la famille, j’ai créé une adresse GMAIL familiale que nous avons tout deux (ma moitié et moi) enregistré sur nos smartphones respectifs. Ainsi, nous gérons un calendrier partagé et nous avons accès aux disponibilités de l’autre. Par ailleurs, nous avons également enregistré les activités extra-scolaires récurrentes de notre fils avec un rappel et des notes pour ne rien oublier de ce que nous devons apporter à son cours d’éveil musical ou de judo.

Avec EVERNOTE, je note tout ce qui doit être écrit, comme des idées pour mes prochains articles de blog.
Avec FidMe, j’ai toujours mes cartes de fidélités sous la main.


Et vous, quels sont vos tips pour gérer au mieux cette rentrée ?