Qu’ils soient menus ou généreux, nous avons toutes un point commun : nos seins ! En forme de pomme, de poire ou de scoubidouwaaaa, ils sont une partie de notre corps très intime et importante. Pourtant on s’en occupe peu. Nos seins changent au cours de notre vie, en fonction de notre âge, nos hormones, l’hygiène de vie, l’équilibre alimentaire et nos états émotionnels. Nos seins, on les aime, on les déteste, on cherche toujours à les améliorer. Ils sont un symbole de séduction ou de maternité. Les seins ont inspirés des générations d’artiste. Mais bien loin de ce : cachez ce sein que je ne saurais voir, nous allons aujourd’hui les dévoiler. Je vais vous offrir des astuces pour en prendre soin, et les aimer.

Apprendre à connaitre ses seins

sein en coupeMais pourquoi ? A 21 ans, le diagnostic tombe : tumeur cancéreuse au sein droit. Bien loin de ces idées à cet âge là, j’ai appris après l’opération à palper mes seins. La technique est facile : face à un miroir, levez le bras. Avec le bout de vos doigts vous palpez vos seins en partant de sous l’aisselle dans tous les sens en appuyant un maximum sans vous faire mal et vous terminez avec le mamelon. Faite-le au début tous les 15 jours, aux différents moments de votre cycle. Afin de bien les connaitre sous différents aspects.  En effet, nos seins changent aussi en fonction de nos cycles.

Vous allez vite apprendre à reconnaitre vos glandes mammaires d’une boule qui n’aurait pas sa place. Les glandes mammaires gonflent plus au moment de nos règles, c’est normal. Sous vos doigts, elles font l’effet de petites boules qui « roulent ». Lorsque vous sentez une boule de taille ou de texture différente, n’hésitez pas, consultez un médecin. Sans céder à la panique ou la paranoïa, il est important de les faire vérifier. Souvent ce ne sont que de petits kystes qui s’en vont après les règles mais si vous avez un doute : faites vérifier.

Je suis à présent capable de repérer des micro kystes dans mes seins, chose qui fait beaucoup rire mon radiologue. Pour connaitre les procédures et le dépistage, n’hésitez pas à aller sur le site des rubans roses.

La loi de la gravité

Oui, on déteste toutes Newton et ses pommes qui tombent. Nos seins, les vilains ne veulent pas rester à leurs places. Heureusement pour nous, la nature a crée des plantes, et des haltères.

J’utilise personnellement cette petite recette à base d’huile essentielle. Attention à ne pas appliquer lorsque vous êtes enceinte. 

  • 5 ml d’huile végétale de jojoba.
  • 10 gouttes d’huile essentielle de ciste ladanifère.

Cette huile essentielle est un peu chère, et son odeur assez forte voir pas très agréable, mais elle est très efficace. Appliquez localement votre mélange en remontant bien jusque sous votre cou et vos épaules.

Pour les exercices, en voici deux :

  • Allongée sur le dos, jambes repliées, pieds bien à plat sur le sol, sans cambrer votre dos. Tenez une haltère d’un kilo ou une bouteille d’eau à deux mains, au dessus de la tête (vers le ciel). Plier vos coudes doucement au-dessus de votre tête vers le sol mais sans toucher terre. Faites une série de 10.
  • Assise sur une chaise ou dans votre lit, le dos droit, mettez les mains l’une contre l’autre comme en prière ou en namasté entre vos deux seins. A l’inspiration poussez fort vos mains l’une contre l’autre, et relâchez à l’expiration.

Maintenant que l’on connait une recette, des exercices à faire, il est temps d’aborder la manière de se masser les seins.

Si on apprenait l’auto-massage des seins :

weleda 10 ansWeleda est une grande marque de cosmétiques naturels et bio depuis 1921. L’espace Weleda, qui fête ses 10 ans cette année, a créé avec l’aide de Valérie Super, sage-femme, l’atelier d’auto-massage des seins. J’ai eu le plaisir de tester cet atelier.

Qu’est ce qu’on y apprend et comment ? 

Il existe deux formats d’ateliers : individuel ou collectif. Pour les plus pudiques, ne vous inquiétez pas, même le cours collectif respecte votre intimité. En effet, il y a un paravent entre chaque chaise pour avoir sa bulle personnelle.

Valérie Perreve vous guide avec beaucoup de douceur et de bienveillance lors de cet atelier. Vous pouvez choisir entre trois différentes huiles de massage bio aux superbes odeurs : onagre, rose ou grenade. A l’odeur beaucoup plus agrèable que mon mélange maison. Chacune ayant des propriétés différentes. Personnellement, j’ai craqué pour grenade et son odeur pétillante.

Assise face à nous, elle se dévoile et vous montre les mouvements sur sa poitrine. Avant de commencer les massages, une petite séance de respiration consciente vous aide à être bien présente à ce que vous faites. Il est important, au-delà des bénéfices physiques, d’apprendre à se donner du temps à soi. Un moment d’intimité réelle avec soi-même.

Les mouvements que vous apprenez, peuvent être faits comme un rituel quotidien. Mais on apprend surtout à s’écouter ! Vous ressentez le besoin d’être dans un massage plus doux, faites le ! Un massage dynamique ? Allez-y ! Apprendre à bien connaître ses seins, va vous permettre de savoir ce dont ils ont besoin. On va aller chercher les glandes lymphatiques, assouplir et détendre les muscles. Cela va vous permettre de relâcher les tensions dans les seins à certains moments : règles, allaitement, port d’un soutient-gorge douloureux…

En plus de l’auto-massage, on vous donne quelques exercices à faire, comme celui des mains « en prière », à faire quand on en ressent le besoin. Ces exercices sont destinés à muscler les pectoraux, que nous avons moins développés que les hommes, mais qui ont leur importance quand à la tenue de notre poitrine.

Le but étant bien évidement de devenir autonome, et de partager l’apprentissage avec vos mères, sœurs, filles, maris. Les hommes ne sont pas toujours délicats où à l’inverse osent à peine vous effleurer. Apprendre à connaître vos seins, permet de pouvoir apprendre à vos hommes à prendre aussi soin de vous et de cette partie du corps si belle quelque soit sa forme. L’atelier permet aussi à des femmes ayant eu des opérations de se réconcilier avec des cicatrices, l’absence d’un sein, ou une reconstruction mammaire.

Vous l’aurez compris le but est de vous donner envie de prendre soin de vous, de comprendre l’importance de s’écouter, de se dorloter, de se faire du bien. De prendre contact avec son corps, et d’en écouter ses messages.

Alors mesdames, à vos huiles et faites-vous du bien ! N’hésitez pas à partager vos propres rituels de bien-être et de santé avec nous !

Atelier Auto-massage Weleda.

Atelier collectif : 45 min – 42 € 
Cours individuel : 35 min – 60 €