Il y a quelques jours je suis allée à la rencontre d’une marque que je ne connaissais pas, mais dont l’ingrédient phare des produits je connaissais très bien. Du moins je le pensais jusqu’à ce jour.

Il s’agit du quinoa.

Une céréale, une graine, un ingrédient, un aliment … que j’utilise souvent dans ma cuisine. Pas très élaborée la cuisine, car je suis assez paresseuse dans ce domaine et préfère les choses faciles à préparer avec idéalement plusieurs emplois possibles.

Alors, mais qu’est-ce que c’est ce fameux quinoa ?

A ce qu’il paraît ce n’est pas si connu que ça, même de nom !

Vous pouvez lire partout que c’est une plante herbacée considérée comme une pseudo-céréale, car elle fait partie de la famille de la betterave et des épinards.

Il en existe plus de 120 variétés différentes. Mais seulement quelques-unes sont cultivées commercialement : le quinoa blanc, rouge et noir. On peut également en faire des mélanges.

Quelles sont ses qualités nutritionnelles ?

La liste est très fournie.

Quinoa-recette

♦ très digeste, ne contient pas de gluten ni de cholestérol

♦ pauvre en lipides, mais riche

en fer alimentaire

♦ c’ est une protéine végétale complète

♦ il est plein d’acides gras polyinsaturés et de nombreux micronutriments : manganèse, cuivre, phosphore, magnésium, zinc, vitamine B2…

Le quinoa est donc particulièrement recommandé aux végétariens, à tous les autres désireux de faire du bien à leur transit entre autre, et même aux astronautes de la NASA !

D’où nous vient-il, ce miracle de quinoa ?

L’Altiplano, situé au coeur de la cordillère des Andes, est le berceau de la culture de la graine dorée. Depuis 7000 ans, elle est l’aliment de base des Boliviens et des Péruviens. Aujourd’hui, les deux pays produisent 92 % du quinoa mondial.

Le Pérou est le premier exportateur mondial devant la Bolivie et l’Équateur.

Depuis les années 1970, quand les pays industrialisés découvrent les qualités nutritionnelles du quinoa, la saga du succès du quinoa commence….

Ce succès s’avère être à double tranchant pour les producteurs des Andes. D’abord il a permis à de nombreux paysans de trouver du travail dans les campagnes et d’augmenter leurs revenus.

Mais alors que le prix de la graine a triplé ces dernières années, sa consommation a baissé d’un tiers dans les Andes, la hausse de la demande internationale ayant provoqué une hausse significative du prix sur le marché national.

Il existe également certains risques environnementaux liés au succès grandissant du quinoa. D’une part, la culture accrue du quinoa a entraîné une dégradation des terres. D’autre part, puisque seulement trois variétés de quinoa sont exploitées commercialement, elles représentent 75 % de la production totale. Cela pose la question de la réduction de la biodiversité.

Alors quand on sait tout ça… on est content de découvrir l’existence d’une marque comme Quinola Mothergrain.

Pourquoi Quinola ?

Pour ma part, parce que le quinoa utilisé dans leurs produits est BIO et durable.

IMG_0534Sans aucun agent chimique ou engrais à base de combustible fossile utilisés pour  sa production. Les agriculteurs de la coopérative auprès de laquelle Quinola se fournit pratiquent un mélange d’agriculture contrôlée et de rotation des champs,  ce qui permet aux sols de se régénérer via des périodes de jachère.

Aussi parce que Quinola met l’étique dans son ADN. Ils travaillent directement avec les producteurs en suivant le schéma Fairtrade. Tout le quinoa provient directement de la coopérative Coopain Cabana au Pérou, juste au nord du Lac Titicaca. Là se trouve un groupe de 500 fermiers. En mettant leurs ressources en commun, ils ont réussi à construire un atelier de décorticage du quinoa, qui permet de gérer la graine du champ à notre assiette. Cela leur a permis de garder une plus grande part des bénéfices et de vendre directement, plutôt que d’être ponctionnés par des intermédiaires.

Donc en mangeant ce quinoa, on se fait du bien et on ne néglige pas ceux qui le cultivent.

Comment le quinoa se consomme-t-il ?

Et alors comment concrètement se fait-on du bien ? Vite fait et bien fait !

La graine du quinoa rappelle le millet. Il a une texture de caviar et un goût léger de noisette. Il se cuisine facilement salé comme sucré.

Recette Quinoa-mangue

Le quinoa peut être incorporé dans énormément de recettes. D’un accompagnement chaud à une entrée froide, un ajout dans une soupe ou même un dessert, le quinoa apportera une nouvelle touche à vos créations. Et comme en plus, c’est bon même froid, il suffit de cuisiner une double portion pour vous faire gagner du temps sur un prochain repas.

Quinola vient là aussi en aide aux cuisinières paresseuses comme moi !

Leur gamme contient entre autre des mixs prêts à consommer en 90 sec, des repas complets pour nos babys et autres toddlers ;). J’ai testé sur le mien de 2 ans et… on en est restés satisfaits tous les deux – le goût, la praticité, les saveurs telles que le butternut, le panais, etc.

IMG_0541

Où trouver ces produits merveilleux?
C’est par ici

Et vous ? Une fois goûté, ou peut-être utilisé depuis longtemps, aimé, même adoré ou pas apprécié… comment il est le quinoa pour vous ? A vos fourchettes et claviers ! ;)