Tiens -toi Droite !

Toute mon enfance, j’ai entendu ma mère nous répéter en boucle ces injonctions d’un ton autoritaire :

  • Tiens-toi droite !
  • Regarde devant toi quand tu marches !
  • Ne regarde pas tes pieds, lève la tête !

Son exaspération a eu raison de notre avachissement.

Un jour, elle a eu l’idée saugrenue de nous glisser un manche à balai dans le dos pour que l’on sente la direction que notre colonne vertébrale devait prendre. A sa décharge, ma mère craignait que la scoliose qu’on nous avait diagnostiqué à la pré-adolescence nous rende bossues, ma soeur et moi.

Aujourd’hui, nous pouvons la remercier de s’être acharnée à corriger notre posture physique, nous sommes des championnes de la verticalité et du port de tête. Maintenant, c’est la science qui lui donne raison d’avoir si lourdement insisté…

Faire bonne impression sans avoir confiance en soi ?

Bonne impression

Comme vous le savez peut-être, il est impossible pour l’être humain de ne pas communiquer.

Lorsqu’une personne est en interaction avec une autre, son langage corporel, le ton de sa voix livrent beaucoup d’informations à son interlocuteur.

Lors d’une première rencontre, que ce soit dans un cadre professionnel ou personnel (un premier rendez-vous amoureux par exemple), la première impression est importante.

L’interlocuteur reçoit un nombre important de signaux non-verbaux (tonicité du corps, posture, direction du regard, chaleur et aspect de la peau, etc…) qui lui permettront de se faire un jugement sur cette personne.

Si l’enjeu est important comme dans un entretien d’embauche, il peut être intéressant de travailler sur sa posture physique avant d’aller à la rencontre d’une personne.

Quand la posture influence le mental

Amy Cuddy est une psychologue américaine qui s’intéresse au langage corporel et à la manière dont il influence les interactions sociales. Elle a observé que dans le règne animal, il existait des postures de dominant et de dominé. Ainsi, un singe dominant se tient droit et aura plutôt tendance à occuper l’espace physiquement alors qu’un singe dominé est plutôt recroquevillé sur lui même, il prend une place limité. On peut considérer qu’il ya donc une posture de pouvoir, de puissance et une posture de faiblesse, ou de dominés.

Il en est de même pour nous, les humains.

Singe Dominant

Un singe dominant en pleine posture de puissance : voyez comme ses fils sur les côtés se sont adaptés à la situation en prenant une posture plus neutre

Nous adoptons tour à tour des postures de dominant/dominé selon les interactions. Le problème, c’est lorsque nous avons acquis une posture de dominé comme notre posture de base ; quelle influence cela a t’il sur notre mental ?

Amy Cuddy s’est aperçue que les hormones : cortisol, hormone du stress et testostérone, hormone des comportements dominants, sont impactées significativement, selon la posture que notre corps prend. Le niveau de cortisol augmente et le niveau de testostérone baisse lorsque nous sommes recroquevillés sur nous mêmes, alors que c’est l’inverse qui se produit lorsque nous adoptons une posture de puissance.

  

Quelles sont les postures de puissance ?

On ne peut pas dissocier le corps de l’esprit et la manière de vous tenir est primordiale (je croirais entendre ma mère), tant pour votre équilibre psychique que pour l’image de confiance que vous renvoyez aux autres.

C’est scientifiquement prouvé. Avant un entretien important, Amy Cuddy recommande de s’isoler pour pratiquer une posture de puissance afin de changer les dosages hormonaux. 2 minutes suffisent. La posture de puissance vous aidera à changer et réussir vos interactions sociales.

Soyez conscient des postures que vous adoptez habituellement. Qu’est ce qui se passe lorsque vous adoptez une posture de puissance ?

   

Faites le test et soyez attentif. Qu’est ce qui se passe en vous ? Quel impact sur votre entourage ? Il n’est pas forcément nécessaire d’avoir confiance en soi, il suffit juste de changer de posture… La confiance viendra d’elle-même à force de pratiquer.

Racontez nous dans les commentaires.

En attendant, que WonderWoman soit avec vous, les bienheureux :-)