Select Page

Le parapluie – Savoir écouter les signes

Le parapluie – Savoir écouter les signes

Savoir écouter les signes

Depuis plusieurs jours je ne cesse de lire ici ou là, qu’il faut savoir être attentif à la vie, qu’il faut savoir lire les « signes » dans notre quotidien. Je le sais depuis longtemps mais parfois, comme tout le monde, je ne suis plus présente à moi-même, accaparée par les soucis.

Nous pouvons avoir tendance à être un peu trop dans le passé ou dans l’avenir et lorsqu’il nous arrive d’être dans le présent, nous sommes en pilotage automatique. Difficile d’être humain. C’est un vrai apprentissage de devenir plus conscient.

Et lorsque nous sommes pleinement présents, la vie peut nous offrir de jolis messages qui nous transfigurent. Voici, le récit d’un petit signe que j’ai reçu ce matin. Bien sûr, l’interprétation que j’en fais n’engage que moi, et correspond à mon contexte personnel.

Un bras trop court

J’habite en région parisienne et je me déplace en transport en commun pour aller travailler, comme des milliers de franciliens. Je venais de faire mon exercice quotidien de sophro dans le RER comme d’autres pianotent sur leur smartphone. Cet exercice me permet de m’ancrer, de me recentrer, d’être plus présente à moi-même.

Dehors, il pleut.  J’ouvre mon parapluie en marchant à toute allure sur l’unique trottoir de la rue. Depuis plusieurs mois, des travaux rendent la circulation difficile pour les piétons, un trottoir est condamné et l’autre est bordé de cabanes de rangement pour les outils des travailleurs du chantier. Circuler à double sens sur ce trottoir est compliqué, surtout par temps de pluie. Lorsque j’arrive à l’endroit ou il y a une cabane de rangement, je me rend compte que je ne pourrai pas passer avec mon parapluie. Personne ne veut s’arrêter de marcher pour me laisser passer avec mon parapluie. Normal.

Alors, je lève le bras et je me hausse sur la pointe des pieds en regardant mon parapluie ouvert. J’essaye de faire en sorte qu’il passe au dessus de la cabane de chantier et j’essaye d’avancer. Je ne gène pas le sens inverse du flux des piétons mais mon parapluie refuse de dépasser les obstacles. Je suis trop petite ou pas assez grande. En tout cas, j’ai le bras trop court et je n’arriverai pas à avancer comme ça.

Je décide alors de me retourner pour faire marche arrière et avoir la place de fermer mon parapluie. Mais quelqu’un derrière moi, me dit : « Donnez moi votre parapluie »
Je me retourne, c’est un jogger. Il est plus grand que moi. Il se saisit de mon parapluie, le fait passer facilement au dessus de la cabane en le maintenant au dessus de ma tête et me le rend après que nous ayons dépassé le passage exigüe. Je souris largement. Je suis à la fois surprise et pleine de reconnaissance. Je le remercie et je me sens illuminée toute la matinée avec cette pensée étonnante.

« Même si tu as la sensation de ne pas avoir le bras « assez long » pour dépasser les obstacles, il y aura toujours quelqu’un qui l’aura pour toi et qui proposera de t’aider spontanément. Aie confiance en la vie ! »

About The Author

Virginie Croisé

Fondatrice & rédactrice en chef de Bienheureusement depuis 2013, je suis également sophrologue, coach certifiée et praticienne en EFT (Emotional Freedom Technique). Avec mon entreprise 11h11, j'accompagne les salariés & dirigeants d'entreprises dans la recherche et le développement de leur congruence.

3 Comments

  1. Julie

    J’adore !!! C’est tellement vrai tout ça. Il faut simplement être ouvert et à l’écoute des signes, et la vie nous semble alors parfois si fluide et remplie de personnes bienveillantes !

    Réponse
    • Virginie

      Oui, et je vais continuer de guetter les signes pour les partager… Si vous aussi, vous avez des récits de ce genre n’hésitez pas :-)

      Réponse
  2. Lunesoleil

    Merci pour ce temoignage

    Réponse

Trackbacks/Pingbacks

  1. Bienheureuse année 2017 | Bienheureusement ! - […] Pour ma part, je serai beaucoup plus présente sur BienHeureusement ! cette année, (à l’instar de 2016) car je…

Donnez votre avis !

Communauté

Rejoignez 6 068 autres abonnés

Coaching holistique

Recevoir des offres

Logo Bienheureusement

Recevoir du bonheur dans ma boite mail !

Rejoignez notre communauté et recevez notre newsletter 1 à 2 fois par mois !

Bravo et en route pour le bonheur !

Pin It on Pinterest

Shares

Le bonheur est une denrée merveilleuse : plus on en donne, plus on en a !

Partagez Bienheureusement ! avec votre entourage ! #Namasté

%d blogueurs aiment cette page :