Select Page

10 conseils pour perdre du poids durablement – Partie 2

10 conseils pour perdre du poids durablement – Partie 2

Voici la suite de mes conseils. Au programme, sport, hydratation, conscience de soi et bien-être. Mincir ne doit pas être un but mais plutôt un moyen pour atteindre un objectif bien supérieur : le bonheur de se sentir bien dans son corps, plus libre, moins fatigué, plus présent à soi et pour les autres pour vieillir jeune. :-)

6. Bougez plus !
Pour perdre du poids, en plus du ré-équilibrage alimentaire, il faut d'augmenter son activité physique. Pour se maintenir en bonne santé, il faudrait faire 10 000 pas par jour ce qui équivaut environ à 6/7 km de marche par jour. Pour cela, tous les moyens sont bons : allez voir votre collègue à son bureau plutôt que lui envoyer un mail, boycotter le bus,  faites une promenade-rallongis avec le chien, etc. Et puis, si vous le pouvez, essayez le sport, votre corps vous remerciera. Un outil que je vous conseille, c'est le capteur d'activité, très efficace pour rester motivée dès le début. Le sport permet une meilleure oxygénation des tissus et une évacuation des toxines par la peau et donc de répondre au conseil n°4.
Rappelez vous : Régularité est mère d'efficacité !

7. Hydratez-vous avec les bonnes eaux
Si on a le malheur de faire de la rétention d'eau, il faut augmenter son apport en eau, tisanes, thé... En général, rétention ou pas, il ne faut pas attendre d'avoir soif pour boire de l'eau. Vous pouvez miser sur les tisanes détox, une infusion de reine-des-près agrémentée d'une goutte de HE de citron après chaque repas, c'est top ! Les eaux sont également essentielles pour l'équilibre acido-basique : choisissez les plutôt faiblement minéralisées : Mont Roucous, Wattwiller, Châteldon, Plancoët, Arcens, Evian, Thonon...
Avant le sport : un petit café noir et c'est tout ! pour déloger les vieilles graisses

8. Apprenez à faire des respirations complètes
Nous respirons mal la plupart du temps sauf lorsque nous dormons. Pendant notre sommeil, nous sommes en respiration abdominale, lente et ample, l'air est alors envoyé bien au fond des poumons. Conscients, malmenés par le stress d'une journée, il arrive fréquemment que nous soyons en apnée ou bien que nous respirions seulement avec le haut des poumons ce qui génère des tensions dans le corps et principalement dans le dos. Faites le test, comment respirez vous maintenant à la lecture de ce conseil ? votre ventre se gonfle t'il d'air ? Si la réponse est négative, conscientisez le mouvement de l'air qui rentre et qui sort de vos narines (voir aussi l'exercice de la RespiPaille). La respiration contribue à évacuer les toxines et les acides du corps.
Faites 3 respirations abdominales aussi souvent que possible

9. Prenez soin de votre corps en vous offrant des moments Bien-Etre
Vous pourrez constater que votre courbe de poids stagnera à certains moments, voire même remontera un peu. Pas de panique, c'est normal. C'est le moment idéal pour fêter votre corps en lui offrant une séance de Shiatsu, de réflexologie, de massage ayurvédique, bref un moment de détente. J'ai pu constaté que la thérapie manuelle, quelque soit la technique choisie, me permettait de descendre d'un pallier et de ré-amorcer la perte de poids. Le modelage du corps permet vraiment d'évacuer les toxines et peut réactiver certaines fonctions corporelles.
Si vous n'avez pas les moyens, vous pouvez vous masser vous même les pieds ou le ventre (dans le sens péristaltique)

10. Dormez !
Une étude a démontré que les personnes avec une bonne nuit de sommeil maigrissaient plus vite que celles qui étaient en carence de sommeil. Ca semble logique : Moins on dort, plus on a de chance de regarder le dernier épisode de la série à la mode et d'avoir envie de grignoter ou de sortir boire un verre avec des amis. En d'autres termes, d'augmenter sa consommation de calories.
Privilégiez un repas léger le soir et ne vous couchez jamais immédiatement après le dîner

Pour la dernière phase d'amincissement, je compte essayer le bain dérivatif et la sophrologie pour déprogrammer mes envies de sucres... Mensuellement, j'ai une période de fringale de sucres, c'est presque irrépressible. Je vais tenter une déprogrammation, on verra ce que ça donne. Je vous tiendrai au courant. N'hésitez pas à enrichir ce billet avec vos propres conseils !

About The Author

Virginie Croisé

Fondatrice & rédactrice en chef de Bienheureusement depuis 2013, je suis également sophrologue, coach certifiée et praticienne en EFT (Emotional Freedom Technique). Avec mon entreprise 11h11, j'accompagne les salariés & dirigeants d'entreprises dans la recherche et le développement de leur congruence.

5 Comments

  1. PureNrgy

    J’adore « Mincir ne doit pas être un but mais plutôt un moyen pour atteindre un objectif bien supérieur » C’est exactement ce que j’explique dans mon livre à venir au moment où je parle des objectifs. Il faut être conscient du réel but et non des moyens pour l’atteindre. C’est là qu’on puisera la motivation de mettre ces moyens en œuvre :)

    Pour le sucre, si c’est mensuel = c’est fort probablement lié à ton cycle. Tu me diras si ça marche. C’est vrai qu’en hypnose, j’ai déjà aidé des personnes à boire plus d’eau et manger moins. Je n’y avais pas pensé pour les envies de sucré à la période de Syndrome pré-menstruel. Pourquoi pas!
    Sinon tu peux essayé l’olfactothérapie (synergie d’HE à sentir) ça marche aussi.

    Réponse
    • Vi

      En fait, je n’ai conscientisé que très récemment qu’il fallait concevoir ses objectifs en les intégrant dans la vision globale de sa vie. Cool, pour ton livre, tu me diras quand il sera prêt ;)
      Pour le sucre, c’est effectivement pré-menstruel. Ca me transforme littéralement alors que le reste du temps, je suis une militante anti-sucre !!! C’est hyper étrange. J’ai une formation en anatomie & physiologie ce we, j’espère trouver les raisons de ce phénomène. Et peut être réussir a soigner mon syndrome (Sucre + rétention d’eau, je suis au top !!!)

      Réponse
      • PureNrgy

        Merci, promis!
        Oui ce sont les hormones : (
        TU as trouvé THE Solution?

        Réponse
        • Vi

          Ouais, le chocolat noir…
          Le chocolat noir ne me fait pas grossir, semble t’il (essai sur un mois, à raison de 5 carrés/jour) et il est alcalinisant.
          C’est un rêve !
          J’ai pas encore enregistré ma sophro de déprogrammation… mais ça va venir

          Réponse
          • PureNrgy

            Pas bête le chocolat noir! Perso, je ne suis pas très chocolat et lorsque j’en ai envie, je mange des éclats de cacao cru : super riche en antioxydant (c’est un super-aliment d’ailleurs) et c’est même mieux que le noir. Tu en trouves en barres aussi (http://purenrgy.com/une-explosion-de-saveurs/)

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Communauté

Rejoignez 6 168 autres abonnés

Coaching holistique

Recevoir des offres

Logo Bienheureusement

Recevoir du bonheur dans ma boite mail !

Rejoignez notre communauté et recevez notre newsletter 1 à 2 fois par mois !

Bravo et en route pour le bonheur !

Pin It on Pinterest

Shares

Le bonheur est une denrée merveilleuse : plus on en donne, plus on en a !

Partagez Bienheureusement ! avec votre entourage ! #Namasté

%d blogueurs aiment cette page :