Select Page

La chasse aux oeufs

La chasse aux oeufs

Hier, j’ai testé la Chasse aux oeufs organisée par ma ville et dans la foulée, j’ai pu savourer les résultats de ma thérapie.
J’ai inscrit ChériChou il y a deux semaines, cette chasse étant réservée aux enfants de maternelle et classe de CP. Mon ChériChou n’a que 2 ans et demi mais je l’ai inscrit tout de même.
Une première avancée car  je respecte toujours les règles énoncées. La transgression provoque habituellement un malaise insupportable, et là, rien…

Le premier rendez-vous dans une salle de la commune à 14h30 précises permettait aux organisatrices de pointer sur la liste la présence des enfants. On remettait à chacun un autocollant avec le prénom  de l’enfant et il a fallut un peu négocier avec ChériChou pour lui faire accepter de coller quelque-chose sur sa précieuse doudoune. Il a ce petit côté obsessionnel hérité de sa mère.
Puis on a attendu une bonne grosse demie-heure, pour que tout le monde puisse arriver.

Dans l’attente, ChériChou s’est mis à courir partout dans la salle évitant les grandes personnes, ignorant les enfants. En regardant un peu les autres enfants sagement auprès de leurs parents, je me suis rendue compte que c’était le seul à être aussi speed. Bon… au moins ça dépensait son énergie ce qui ne présageait rien de bon pour la réussite de la chasse.

Enfin, nous nous sommes mis en route vers le parc ou beaucoup d’oeufs avaient été posés sur les pelouses, sous la végétation, sur les parterres de fleurs. Il y avait un challenge, trouver des oeufs argentés et un oeuf doré. Ces oeufs donnaient droit à des surprises. ChériChou a raté le départ, car il perdait sa basket (?!?). Puis nous avons du le motiver pour aller à la chasse aux oeufs alors qu’il était plutôt attiré par les toboggans du parc… Il a tout de même réussi à prendre deux oeufs avec notre aide, le pauvre petit n’était pas assez rapide par rapport aux autres enfants.

Bref, deux oeufs pour deux ans et demi, c’est bien. On l’a laissé jouer au toboggan pendant que parents et enfants courraient dans tout le parc a la recherche des précieux oeufs argentés et dorés. A ce moment là, je me suis dit que je m’étais bien réconciliée avec mon esprit de compétition. La chasse aux oeufs était conçue pour les enfants, quel intérêt de faire à la place de mon enfant ? Aucun. Merci mon thérapeute.

Enfin j’ai pu voir que certains parents en étaient toujours là, à s’énerver parce que leurs enfants ne s’intéressaient pas à la chasse aux oeufs. Hum…
Au delà de l’énervement de certains, j’avoue que ce type d’évènements vient réveiller notre enfant intérieur qui n’a qu’une envie : courir après les oeufs. Mais il ne faut pas oublier que c’est l’évènement des enfants et qu’il ne faut pas rentrer en compétition avec eux.

Bref, nous la re-ferons l’année prochaine, en espérant qu’il réussisse a prendre plus de 3 oeufs. :-)

About The Author

Virginie Croisé

Fondatrice & rédactrice en chef de Bienheureusement depuis 2013, je suis également sophrologue, coach certifiée et praticienne en EFT (Emotional Freedom Technique). Avec mon entreprise 11h11, j'accompagne les salariés & dirigeants d'entreprises dans la recherche et le développement de leur congruence.

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Communauté

Rejoignez 6 118 autres abonnés

Coaching holistique

Recevoir des offres

Logo Bienheureusement

Recevoir du bonheur dans ma boite mail !

Rejoignez notre communauté et recevez notre newsletter 1 à 2 fois par mois !

Bravo et en route pour le bonheur !

Pin It on Pinterest

Shares

Le bonheur est une denrée merveilleuse : plus on en donne, plus on en a !

Partagez Bienheureusement ! avec votre entourage ! #Namasté

%d blogueurs aiment cette page :