Si on peut dire…. Parce qu’il y a beaucoup trop de texte.
Le but ici, était plutôt de tester des logiciels en Saas (Software as a Service – en gros ça veut dire que le logiciel est disponible en ligne, et uniquement en ligne) de réalisation d’infographie.
J’avais déjà testé Infogr.am que je n’ai pas trouvé très ergonomique et surtout il est pauvre si on ne prend pas la version Premium.
J’ai donc testé PiktoChart.

J’ai passé mon après midi dessus pour le prendre en main et vous pondre ça.
On ne peut pas vraiment dire qu’il s’agit d’une infographie, car normalement c’est plus visuel que textuel.

infographie-phototype

En Free Version, vous avez accès a 5 ou 6 templates qui vous donnent des idées et surtout vous pouvez vous en servir comme modèle. Il y a pas mal de pictogrammes mais pas encore assez à mon goût. Cela dit, c’est toujours bien plus que Infogr.am qui d’ailleurs au passage ne gère pas les accentuations du français. Too Bad !

Pour les textes, vous avez un choix infini de police, on se croirait presque sur Photoshop.
Attention par contre aux mauvaises manipulations, piktochart fait des sauvegardes très fréquentes et lorsqu’on s’est trompé, il faudra reprendre à la dernière sauvegarde manuelle. Mais globalement, c’est ergonomique, le design me rapelle un peu celui de Mailchimp (Logiciel de Newsletter) pour ceux qui connaissent.
En une après midi, j’ai réussi à faire quelque chose, pas chiadé mais bon… J’ai produit ! (Oui, je sais, je me satisfais de peu ;-) )
Pour l’export, ça n’a pas fonctionné sur Safari, étrange. Par contre, ça fonctionne bien sur Firefox 23. Cela dit, je trouve que la définition est loin d’être nickel.
PiktoChart permet aussi la publication de votre infographie sur Facebook, Twitter & Pinterest.

En free Version, vous avez forcément l’estampillage de Piktochart, c’est normal. Ce qui est dommage c’est qu’on ne puisse pas choisir l’endroit où on souhaite voir le marquage. Dans mon cas, ça sape clairement mon adresse mail ;-)

En version payante, il faut compter 29 dollars par mois, et comme tout logiciel Saas, on arrête quand on veut.
Chouette nan ?

Dites moi ce que vous en pensez ? Mieux que le mandala, nan ?

Conclusion, et c’est la leur : Même un enfant de onze ans peut réaliser une infographie sur Piktochart !