yoga-241609_1280La pratique du yoga c’est la meilleure chose que l’on puisse s’offrir. J’en suis convaincue et tiens à partager mon point de vue avec vous. Pas mal de personnes à qui je conseille de faire du yoga pour telle ou telle raison réagissent souvent en baillant : « Mais je fais déjà du stretching… et je vais m’ennuyer ». Alors voilà…

Le yoga est loin d’être ennuyeux et ce n’est pas que du simple étirement musculaire.  Moi-même, adepte de fitness depuis des années, adorant transpirer et sortir de la salle de sport bien rose, je craignais la même chose au début. Il existe beaucoup de styles de yoga, beaucoup de salles et encore plus de profs… Il faut en essayer plein et une fois qu’on sent que c’est ça, à vous le bonheur ! Prometteur, n’est-ce pas ?!

Le yoga ce n’est pas juste une simple activité physique mais un véritable chemin de vie menant au bien-être physique et mental.
Mais comment et pourquoi ?

Lisez donc ceci.

En Inde, le yoga est un mode de vie philosophique incluant plusieurs principes : comportement vis-à-vis d’autrui et de soi-même, hygiène de vie, hygiène corporelle, exercices physiques, exercices de respiration, méditation, quête spirituelle… Tous ces éléments ont pour finalité l’harmonie du corps et du mental et celle avec le monde qui nous entoure.

Trop compliqué, à la limite de la religion, me direz-vous peut-être…GN1A1160

En occident, le yoga ne reprend souvent que les postures (les «asanas» en sanskrit), les exercices de respiration (les «pranayamas») et la méditation (le «pratyahara»). Déjà, plus simple. Mais ces trois composantes suffisent à apporter à tous les pratiquants de véritables et nombreux bienfaits.

Aujourd’hui, commençons par le plus évident et celui qui fait souvent qu’on choisit cette discipline.

Le Yoga rend le corps tonique et maintient en bonne santé !

La pratique du yoga et du pranayama aide à perdre du poids, en réduisant considérablement l’index de masse corporelle. Il modifie le métabolisme ce qui nous fait manger moins.

Les postures que vous réalisez sur le tapis favorisent l’élimination des toxines et l’amincissement. En faisant travailler la totalité des muscles du corps, les asanas permettent de stimuler certaines glandes (la thyroïde notamment) et de masser les organes digestifs. Les « pranayamas » musclent les abdominaux en profondeur.

FullSizeRender[3]Des muscles très profonds, non utilisés dans d’autres sports, se mettent en marche et contribuent à construire une silhouette tonique. Pour l’anecdote, j’ai toujours été complexée par mes genoux et aucun exercice de fitness habituel n’a été réellement efficace sur cette zone pas évidente à sculpter. Et bien, le yoga – si !

Si vous désirez acquérir un corps sculpté, penchez-vous sur des styles de yoga tels que Power Yoga, Bikram ou Ashtanga Vinyasa yoga. En un temps record ils remettront votre corps en forme, allongeront et renforceront les muscles, sans augmenter leur volume, ce qui est préférable pour les femmes. Sans oublier la cellulite, je certifie que le yoga est l’un des meilleurs remèdes contre ce fléau.

La pratique du yoga assouplit et étire la colonne vertébrale. La plupart des asanas est destinée à préserver son bon fonctionnement. Les muscles qui soutiennent le dos sont également tonifiés et renforcés ainsi que la zone lombaire et la sangle abdominale. Une pratique régulière permet de réduire efficacement, ou même de se débarrasser, des tensions chroniques en bas du dos et de celles dues à la scoliose.

Les postures de yoga visent à également travailler la souplesse des hanches, des genoux, des chevilles, des poignets, de certains muscles contractés naturellement (psoas, ischio-jambiers…)… On (re)découvre son anatomie grâce aux postures !

Le yoga mobilise, active et renforce toutes les articulations (tendons et ligaments) et les muscles qui les entourent. Ainsi, au quotidien ou lors de la pratique d’autres sports (avec des chocs), les risques de blessures sont amoindris.

De nombreuses postures font également travailler l’équilibre.

Le fait de tenir des asanas un certain temps accroît l’endurance musculaire. En décontractant les muscles, en assouplissant et en renforçant les articulations, le corps apprend à mieux récupérer entre chaque effort et se renforce dans sa globalité, il devient plus « élastique » et léger.

Avec tout ça, vous verrez qu’au body-combat ou body-pump vous serez plus précis, fluide et fort, et en rentrant du jogging ce fameux genou ne vous fera plus mal.

Sur la liste des bienfaits du yoga : Jeunesse & Santé

FullSizeenderJe ne vois pas quel autre sport ou pratique a autant d’influences positives sur tous les systèmes de notre organisme que le yoga. Les fonctions des systèmes cardio-vasculaire, digestif, respiratoire, circulatoire, hormonal sont améliorées par la pratique du yoga !

Le yoga favorise la circulation du sang et des autres liquides du corps. La respiration et le souffle (le «prâna» en sanskrit) sont essentiels dans le yoga et sont coordonnés avec les mouvements. Ils permettent de purifier et renforcer les organes par des «automassages» qui se font par l’inspiration, l’expiration et la rétention de l’air poumons vides ou pleins. De plus, le cerveau, le sang, les tissus, les muscles sont mieux oxygénés.

Un des bienfaits incontestables du yoga est l’augmentation du niveau d’hémoglobine, de la quantité d’érythrocytes dans le sang et la réduction de sa coagulation, ce qui contribue considérablement à minimiser le risque de maladies cardio-vasculaires.

Il est également intéressant de savoir que la baisse du niveau d’hormone du stress – le cortisol, résultant d’une pratique régulière, aide à augmenter la densité du tissu osseux (très important lors de la ménopause et après), car il empêche la bonne assimilation du calcium.

La méditation (elle peut être active, pour moi ce sont les asanas !) renforce le système immunitaire et permet d’être mieux armé contre les rhumes et autres maladies chroniques.FullSizeRender[2]

Il me semble que ce n’est pas mal pour rester jeune longtemps… ou voudriez-vous que je vous raconte que le yoga peut aussi sauver de la drogue ou guérir de l’alcoolisme ?  Ceci ne concernera plus que la santé physique et donc… Je vous en dirai davantage dans très peu de temps.