Le difficile métier de parent

Il y a des jours où nous sommes stressés.

Des jours, où, nous parents, nous ne savons plus comment guider nos enfants.
Nous ne savons plus prendre notre temps pour qu’ils apprennent ce qu’ils doivent apprendre, pour qu’ils assimilent ce qu’ils doivent savoir, pour qu’ils fassent l’expérience et intègrent les valeurs que nous voulons leur transmettre. Le rôle de parent est extrêmement difficile parce nos enfants sont en constante évolution.

Pour comprendre ce que sont nos enfants, voici un extrait du livre « Le Prophète » de Khalil Gibran :

Et une femme qui portait un enfant dans les bras dit :

Parlez-nous des Enfants.

Et il dit :

Vos enfants ne sont pas vos enfants.
Ils sont les fils et les filles de l’appel de la Vie à elle-même,
Ils viennent à travers vous mais non de vous.
Et bien qu’ils soient avec vous, ils ne vous appartiennent pas.

Vous pouvez leur donner votre amour mais non point vos pensées,
Car ils ont leurs propres pensées.

Vous pouvez accueillir leurs corps mais pas leurs âmes,
Car leurs âmes habitent la maison de demain, que vous ne pouvez visiter,
pas même dans vos rêves.

Vous pouvez vous efforcer d’être comme eux,
mais ne tentez pas de les faire comme vous.
Car la vie ne va pas en arrière, ni ne s’attarde avec hier.

Vous êtes les arcs par qui vos enfants, comme des flèches vivantes, sont projetés.

L’Archer voit le but sur le chemin de l’infini, et Il vous tend de Sa puissance
pour que Ses flèches puissent voler vite et loin.

Que votre tension par la main de l’Archer soit pour la joie;
Car de même qu’Il aime la flèche qui vole, Il aime l’arc qui est stable.

Ils ont leurs propres pensées

Lorsqu’ils sont tout petits, c’est difficile de s’imaginer qu’ils auront une pensée construite et argumentée. Vers 7 ans, (parfois même vers 5 ans) ils pourront remettre en cause certaines de nos paroles, remarquer les injustices et pointer les incohérences entre nos paroles et nos comportements.

Il nous faudra alors beaucoup d‘humilité pour reconnaitre nos propres limites et nos axes personnels d’amélioration. Même si nous sommes les parents, nous restons très perfectibles. Juste humains.

Pour illustrer ce point, je vais vous raconter une situation que mon fils a rencontré récemment.

Mon fils de 7 ans fait du judo depuis 4 ans. Il lui arrive de se plaindre pendant le cours et cette année l’instructeur n’a pas trouvé mieux que de le traiter de fillette ou encore de princesse pour le motiver. (Humiliation, Sexisme, irrespect, tout y est !)
Mon fils n’aimait pas que son instructeur le traite de fillette/princesse et il lui a demandé d’arrêter. L’adulte n’a pas entendu l’enfant, et mon fils a voulu arrêter le judo parce qu’il ne s’y sentait pas respecté.

Il faudra une discussion entre adultes pour faire entendre les propos de l’enfant.

L'enfant est une personne

Avec notre aide et l’expérience de la vie, ils vont acquérir et incarner leur propre individualité.
Ils grandissent dans un environnement sociétal inédit que vous n’avez jamais connu, vous ne pouvez pas comparer ce qu’ils vivent avec ce que vous avez vécu vous-même.

Au fur et à mesure de leur croissance, nous verrons leurs caractères se dessiner. Ils sont très différents des enfants que nous étions. Le reconnaître c’est bien, l’accepter c’est mieux.

La vie ne va pas en arrière, ni ne s’attarde avec hier

Dans ce texte plein de sagesse, Khalil Gibran nous dit que nos enfants ne viennent pas de nous mais qu’ils viennent « à travers » nous. Cela signifie que nos enfants ne sont pas des « Mini-nous » comme nous avons coutume de le dire.
Une évidence qui ne l’est pas pour tout le monde. Et c’est ainsi que certains parents tenteront de soigner leur enfant intérieur à travers leur progéniture, et cela sans en avoir réellement conscience.

C’est vrai qu’il est tentant de couvrir son enfant de jouets lorsqu’on en a manqué dans son enfance, ou de remplir son emploi du temps d’activités extra-scolaires pour lui donner toutes les chances de réussir, chance que nous-même nous pensons ne pas avoir eue. Les exemples ne manquent pas dans ce domaine. Mais rend-on réellement service à son enfant lorsque qu’on projette ses propres blessures sur lui, et lorsqu’on tente de répondre à ces blessures en mettant en place des stratégies parentales souvent inadéquates et étouffantes ?

Est-ce la manière idéale dont nous pouvons les aider à découvrir qui ils sont et quelle est leur place dans ce monde ?
Evidemment non.
Vos blessures d’enfant ne concernent que vous.

Ces blessures ont été identifiées par Lise Bourbeau dans son livre « Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même » :

  • Blessure de Rejet
  • Blessure d’Abandon
  • Blessure d’Humiliation
  • Blessure de Trahison
  • Blessure d’Injustice

Le site 1vienouvelle.com a réalisé une infographie récapitulative de ces 5 blessures et de ce qu’elles peuvent produire comme effets dans le comportement d’un adulte.

Infographie 5 blessures de l'ame

Ce modèle peut nous aider à comprendre ce que nous avons à guérir nous-même pour devenir un parent bienveillant et positif avec un enfant intérieur pleinement nourri. Si vous vous reconnaissez dans les masques proposés, je vous invite à consulter un thérapeute. Il est toujours intéressant d’aller renouer avec son enfant intérieur.

De même, avec ce modèle, vous pouvez observer votre enfant et peut être reconnaître en lui une ou plusieurs blessures. Vous aurez alors l’opportunité de réajuster le tir pour l’aider à devenir qui il est. N’hésitez pas !

Que votre tension par l’archer soit pour la Joie

Qui est l’archer dont Khalil Gibran parle dans son texte ?

L’auteur ne nous le dit pas.

On pourra dire qu’il s’agit de Dieu, de l’Univers, de l’Âme de l’enfant, ou encore d’une force supérieure. On sait que Khalil Gibran était un mystique et qu’il écrivait parfois certains de ses livres par canalisation.

Mais en dehors de l’aspect spirituel et pour ramener ce texte qui date de presque 100 ans dans le présent, revenons sur ces mots :

Vous êtes les arcs par qui vos enfants, comme des flèches vivantes, sont projetés.

L’Archer voit le but sur le chemin de l’infini, et Il vous tend de Sa puissance
pour que Ses flèches puissent voler vite et loin.

Nous, parents, ne sommes que des accessoires.
Ce n’est pas si évident de nous percevoir avec un tel détachement et pourtant comme Khalil Gibran nous le dit au début du texte, nos enfants ne nous appartiennent pas. Nous ne sommes qu’un médium à travers lequel ils viennent à la vie. Nous ne sommes que des outils du Vivant.

Les flèches et l’arc sont fait en bois, en cela ils ont la même nature (humaine) mais néanmoins l’énergie qui propulsera nos enfants-flèches appartient à l’Archer. Si l’arc (Nous, parents) est équilibré et stable, la flèche a de meilleures chances d’atteindre sa cible. Pour obtenir cette stabilité, Khalil Gibran nous suggère que la joie est l’émotion à cultiver dans notre éducation.

Cela nous rappelle l’approche d’Antonella Verdiani, chercheuse en sciences de l’éducation qui a  travaillé à l’UNESCO. Elle est allée comprendre comment les enfants de la cité cosmopolite de Sri Aurobindo, Auroville, étaient éduqués via l‘éducation intégrale. Elle a compris que la joie était la voie reine pour transmettre et permettre à l’enfant de bien grandir. Elle gère aujourd’hui le Printemps de l’Education et oeuvre pour amener plus de joie dans la parentalité et l’éducation.

Ce n’est pas simple de sortir de la pédagogie noire.
Nous avons souvent tendance à reproduire ce que nous avons vécu. Le questionnement d’un coach peut vous aider à conscientiser vos fonctionnements. Comment pourrions-nous être heureux dans notre parentalité ? Qu’est ce qui pourrait être amélioré ? Qu’est ce qui est important pour nous dans la relation avec notre enfant ? Etc…

Mes parents m’avaient dit combien il était dur d’être parent. Je n’avais pas mesuré à quel point ils avaient raison avant de devenir parent à mon tour. Khalil Gibran, lui, avait déjà tout compris à la parentalité positive alors qu’il n’a jamais eu d’enfant.

Prophète Khalil Gibran

Le Prophète
Khalil Gibran
Editions Pocket

Prix : 1,55 €
A ce prix là, on aurait tort de se priver !!!!

Acheter sur AMAZON