BH frise-déco-coeurs

La vie ne tient qu’à un fil…

A priori, il est plutôt rare d’être confronté à une situation d’urgence, mais lorsqu’elle se produit, nous ne connaissons pas les gestes de premiers secours et nous pouvons perdre de précieuses minutes si la panique s’empare de nous.

J’écris cet article car nous avons vécu un évènement assez bouleversant, récemment.

La semaine dernière, sur le chemin du retour des vacances, nous avons décidé de faire une pause sur une aire d’autoroute.
Ma moitié part faire une « escale technique » lorsqu’il entend un bruit lourd à coté de lui. Il sort, appelle au secours, dégonde la porte et tente de dégager, non sans peine, le corps de l’homme qui s’était effondré dans l’espace étroit. Un autre homme, entre à son tour dans les toilettes et commence à gifler l’homme inconscient pour essayer de le faire revenir à lui. Il bredouille « pacemaker ». Rapidement, la station service est en alerte, les pompiers arrivent sur le site, puis le SAMU.
Après deux heures de tentatives de réanimation et de soins, l’homme d’une quarantaine d’années ressort des toilettes de la station service sous un drap blanc, laissant derrière lui, sa femme, deux adolescentes et un petit garçon de 4 ans. Une scène terrible qui nous a laissé sous le choc avec une question obsédante qui tourne en boucle dans nos têtes :

– Et si ?
– Et si, je n’avais pas perdu du temps à … ?
– Et si, j’avais su quoi faire ? un massage cardiaque peut-être ?

L’impuissance cède parfois sa place à la culpabilité qui ne sert à rien et n’aide personne.
Nous pouvons tous être confrontés aux accidents de la vie quotidienne.
Comment réagir si mon conjoint s’électrocute ? que faire si mon bébé fait une fausse route ?
Le secourisme nous concernent tous.
Une formation aux premiers secours aide à réagir plus vite avec des gestes de sécurité qui respectent des protocoles définis et faciliteront le travail des secours.

La formation de secourisme – PCS1 : Prévention et secours civiques de niveau 1

Vous pouvez vous former dans de nombreux endroits par le biais d’associations de sécurité civile, comme la Croix Rouge. Pour trouver un centre de formation près de chez vous, je vous conseille ce site : Secourisme.net – il dispose d’une carte de France qui répertorie par département toutes les bonnes adresses pour se former au secourisme.

La formation dure entre 7 et 8 h et peut se dérouler sur une journée entière ou en 2 demie-journées sur un même week-end. Vous recevez dans un premier temps un apport théorique qui décrit et explique les différents protocoles selon les situations rencontrées puis vous passez à la pratique. A l’issue de cette formation, vous recevez un certificat de compétences de citoyen de sécurité civile.

Il est conseillé de rafraîchir les connaissances tous les 2 ans à minima en suivant un recyclage. Idéalement, un recyclage par an permet de bien remettre en mémoire les gestes qui sauvent et d’être opérationnel le moment venu.

Cette formation coûte quelques dizaines d’euros selon les associations. Entre 10 et 60 €.

N’oublions pas que nous pouvons, nous aussi, être victimes d’accident. Personnellement, j’aimerai qu’on me donne les gestes de premiers secours si jamais je me retrouvais dans une situation critique.
Pour cela, je vais suivre cette formation tout prochainement.

Et vous, vous êtes vous déjà retrouvé confronté à des personnes accidentées ? avez vous suivi cette formation ?
Merci pour vos retours et le partage de cet article.