Dans la vie professionnelle, il nous arrive d’avoir des mauvaises journées où rien ne va comme prévu.
Un dossier a été rejeté par votre patron, un délai n’a pas été respecté et provoque de lourdes conséquences, un contrôle URSSAF vous tombe dessus, etc… Vous avez l’impression que le sol s’en-trouve sous vos pieds et que vous allez disparaitre pendant des semaines dans l’enfer du stress professionnel avec angoisses, pensées  obsessionnelles, insomnies et autres manifestations physiques et psychiquesAttention au stress chronique qui mène à l’épuisement et au Burn-Out.

Au cours de mes 20 années d’expérience professionnelle dans l’entreprise, j’ai développé une stratégie toute personnelle pour pouvoir gérer le stress aigu qui survient parfois sans crier gare au détour d’une lettre recommandé, d’un mail ou d’une réunion. Voici mes 5 astuces pour rester vivant et au maximum de vos capacités dans un contexte professionnel de bureau parfois difficile.

1. Prendre conscience de l’état de tension interne et respirer

Dans le milieu professionnel, on essaye d’être réactif, la réactivité est une compétence clé pour nos employeurs. Mais face à une situation stressante, la réaction n’est pas toujours la meilleure des postures à adopter pour conserver un comportement efficace. (sauf si vous êtes entrainé pour intervenir dans les situations stressantes).
L’état de stress n’est rien d’autre que la peur qui s’exprime puissamment dans le corps à coups d’hormones (Cortisol et NorAdrénaline) qui mettront des heures à se dissiper.

Fuir ou combattre, c’est le choix ancestral et physiologique que nous avons lorsque nous réagissons au stimulus. En réalité, en milieu professionnel, point de fuite, point de combat. Vous êtes sur votre lieu de travail, vous n’allez pas mourir dévorer par un TY-REX.

Prenez le temps de sentir votre corps, de localiser vos tensions. Peut-être votre cou est il rentré dans les épaules ? vos trapèzes sont-ils noués ? Votre gorge est-elle serrée ? Prenez conscience de la posture de votre corps dans l’espace et pratiquez la respiration complète en rallongeant l’expiration pour la rendre la plus calmante possible.

2. Analyser la situation extérieure/intérieure

Examinez les agents stressants de la situation et les effets qu’ils ont sur vous. Pour cela, il faut vous mettre en « méta-position », en mode observateur. Questionnez-vous :

  • Qu’est ce qui se passe exactement ?
  • Quels sont les faits ?
  • Quelles sont les informations que vous détenez ?
  • Sont-elles fiables ?
  • Quels risques encourez-vous ?
  • Qu’est ce que vous vous dites de vous ?
  • Comment pouvez-vous être certain que c’est vrai ?
  • Comment pouvez-vous le vérifier ?
  • Etc…

Ensuite, après avoir analysé les agents stressants (Extérieur) et les pensées qui y sont liées (Intérieur), il vous faut mesurer votre capacité d’action.

3. Définir une stratégie d’action

Si vous avez la chance de pouvoir agir, prenez le temps de la réflexion, en imaginant ce que vous pouvez faire et comment vous pourriez le faire différemment. Envisagez toutes les options. Pour cela, mettez-vous en mode observateur. N’hésitez pas à prendre conseil si la situation vous le permet. Pour ma part, j’utilise des jeux de développement personnel pour me donner des pistes de réflexions en dehors de mes schémas de pensées habituels.

Ensuite, définissez un plan d’actions à mettre en oeuvre immédiatement.
S’il n’est pas possible d’agir, lâchez prise en pratiquant une méthode de relaxation (Cohérence cardiaque ou sophrologie) car continuer à nourrir une réflexion d’anticipation sur les conséquences à venir est la meilleure façon d’entretenir une situation de stress aigu. En d’autres termes, cela devient votre choix d’être stressé.

4. Utiliser votre ligne du temps

C’est une technique que j’utilise depuis que je suis enfant (j’étais une accroc des frises chronologiques en Histoire). Cette technique me permet de relativiser l’angoisse vécue dans le moment présent et de rester convaincue quant à son impermanence. Comme dans l’Histoire de l’Humanité, notre vie est une ligne de temps dans laquelle il y a des moments de « guerre » et de longues périodes de paix.

Je vous invite à visualiser ou même à dessiner cette ligne de vie (de 0 à 100 ans, soyons optimistes) et à placer sur celle-ci les évènements professionnels stressants que vous avez vécu. Combien de temps ont-ils duré ? Que représentent-t-ils à l’échelle de votre vie ? Pas grand chose en réalité.

Cette méthode vous permettra de vous focaliser sur l’avenir et de choisir de rester positif dans l’adversité.

5. Visualisez un futur positif

Si vous vivez un stress intense dans votre milieu professionnel, c’est que vous avez les capacités de le surmonter.
En utilisant votre ligne du temps, projetez-vous dans votre futur et imaginez la façon dont vous aurez rebondi positivement. Les échecs/erreurs ou évènements désagréables ne sont que des opportunités d’apprendre et de grandir.
Mais pour cela, il faut que vous soyez éveillé, prêt à prendre votre vie en main.

+++ Bonus+++
Le point « Hoku » de la main

Point Hoku StressPour vous soulager rapidement, vous pouvez appuyez 30 secondes sur le point d’acupression « Hoku » qui se trouve dans la main, dans le creux de la jointure entre le pouce et l’index.

Une pression couplée avec une respiration complète lente et profonde devrait vous soulager et éclaircir vos idées.
N’oubliez pas également les fleurs de bach « Urgences » en cas de pic de stress intense ou de choc.

Pour finir, n’oubliez pas que vous n’êtes ni superman, ni wonderwoman, ni même l’homme de l’Atlantide.  Ne soyez pas trop exigeant avec vous-même, vous êtes perfectible et vous y travaillez chaque jour. Si jamais le stress est trop présent dans votre vie, il est peut-être temps d’agir, de vous faire aider ou simplement de changer de job. Qu’en dites vous ?

On finit avec une note d’humour avec un message à caractère informatif qui montre combien une situation de stress professionnel peut être réécrite de plusieurs manières. N’oubliez pas de prendre du recul sur les situations que vous vivez au travail. Protégez-vous du Burn-out & keep smiling.

Merci pour votre partage <3