Pour ce « Cite & médite » du mois de décembre 2014, à l’aube de la nouvelle année 2015, je me suis laissée guider par la serendipité du web et ce sont les mots de Nicolas Hulot qui ont touché ma tête et mon coeur comme pour faire écho à ceux de Matthieu Ricard qui expliquait récemment que l’homme détenait son avenir entre ses mains nous faisant basculer dans l’ère anthropocène.

Comment se résigner quand on voit que le superflu des uns est sans limites alors que l’essentiel des autres  n’est même pas satisfait ? On ne doit rien admettre de tout cela car c’est tout simplement inadmissible.
Je croyais à l’abondance et pour finir je découvre la rareté.
Je ne suis pas né écologiste, je le suis devenu.
Le modèle économique dominant n’est plus la solution mais bien le problème. Je suis un enfant de cette société de consommation, je dois avancer pas à pas vers plus de cohérence. Jusqu’où suis-je près à aller vraiment dans le choix, dans le renoncement ?

Extrait de son film « Le syndrôme du Titanic »

Nous allons probablement faire nos courses de Noël pour gâter nos proches. Que ces achats soient faits en conscience :-)

Syndrome-Titanc