Parfois, rien ne va. On a beau respirer à fond, dévaliser le rayon développement personnel de la FNAC, essayer le lâcher prise en position du tailleur, rien à faire… On retombe toujours dans les mêmes travers. On aimerait bien pouvoir se comporter différemment mais c’est plus fort que nous. Chasser le naturel, il revient au galop, vous connaissez l’adage ? Et si notre incapacité à changer était liée à une histoire de croyances ?

Les croyances : Je crois, tu crois, il croit…

Loin des questionnements religieux, lorsque l’on parle de croyances dans le cadre de développement personnel, on parle d’un système interne qui vient définir notre conception de la vie, mais aussi l’image de soi et notre pouvoir/capacité d’action. En fait, toute notre vie est conditionnée par ce système de croyances.

Si vous pensiez que vous étiez libre dans votre vie, désolée de vous apprendre qu’il vous faudra, d’abord, vous libérer de vos croyances limitantes, pour approcher la liberté.

Les croyances peuvent être transmises par nos parents  mais aussi apparaître au cours de la vie à la suite d’une expérience émotionnelle forte dans laquelle nous avons pu en extraire un enseignement qui nous apparait comme une vérité indiscutable. Cette vérité prendra effet dans notre vie en déterminant notre comportement, actions et pensées et pourra même se renforcer au fur et à mesure des expériences rencontrées qu’elles soient personnelles ou extérieures (vécues par des proches). On peut parfois entendre nos croyances nous parler avec une petite voix dans notre tête.

Croyances-actions

Les croyances ne sont pas négatives en soi mais peuvent devenir limitantes en entretenant des pensées négatives à notre égard, en nous empêchant de percevoir une situation selon un autre point de vue afin d’agir différemment. Ce qui en résulte est une sorte de malaise ou une cascade de situations désagréables parce nous ne parvenons pas à nous conduire différemment.

Les croyances positives ou aidantes sont celles qui nous aident justement à aller plus loin, à avoir une vision positive et aidante de la vie.

A quoi ressemblent les croyances limitantes ?

Les croyances concernent tous les domaines de la vie : La vie professionnelle, l’image de soi, l’amour, nos capacités, nos rapports aux autres, etc… Je vous ai concocté un petit florilège de croyances limitantes mais sachez qu’il en existe plein d’autres. L’important étant d’identifier les vôtres et leurs origines.Bienheureusement - les croyances

Comme vous pouvez le voir, la croyance limitante est une sorte de jugement qui donne une coloration particulière à la perception des situations, laquelle va déterminer des actions en adéquation avec la croyance.

Nous ne traversons pas la vie de manière immuable, notre psyché évolue au contact de la vie et des personnes que nous rencontrons. Certaines croyances (limitantes) persistent à nous faire fonctionner d’une certaine manière alors que la situation demanderait un peu plus de flexibilité et d’ouverture. Il s’opère alors un conflit ou un malaise matérialisé par des situations désagréables qui prouvent bien que notre écosystème intérieur a besoin d’une révision.

Débusquer ses croyances c’est difficile et éprouvant car on vient mettre à jour l’intimité de notre fonctionnement. On peut avoir l’impression de démolir ses propres fondations, de mettre encore plus de chaos au chaos pourtant c’est nécessaire et salutaire pour devenir qui nous souhaitons vraiment être, en dehors des attentes de nos parents ou de la société. Avec l’aide d’un thérapeute bienveillant, vous serez en mesure de conscientiser vos croyances, de les revisiter pour les désamorcer et les transformer.

Nous avons tous un potentiel de lumière en nous qui attend qu’on lève le voile.

Pour finir, une petite scène inspirante d’un film américain : Coach Carter

C’est notre propre lumière et non notre noirceur qui nous effraye le plus. Nous déprécier ne servira jamais le monde et ce n’est pas avoir une attitude éclairée que de se faire plus petit qu’on est en espérant rassurer les gens qui nous entoure.
Nous sommes tous conçus pour briller comme les enfants. Cette gloire n’est pas dans quelques-uns, elle est en nous. Et si nous laissons notre lumière briller, nous donnons inconsciemment aux autres la permission que leur lumière brille. Si nous sommes libérés de notre propre peur, notre présence suffit alors à libérer les autres.

Ils sont forts ces ricains…